maseblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 22 octobre 2005

Haircuts part 2: the Japanese way.

This post is a followup of Haircuts, part 1: the French way

Lire la suite

Coiffure, seconde partie: la méthode japonaise.

Ce billet fait suite à Coiffure, première partie: la méthode française.

Lire la suite

vendredi 21 octobre 2005

This-and-the-previous day's blogs

Veuve Tarquine announced it some time ago, Pasfolle is back.

Pasfolle used to write Au Texas, tout le monde est fou sauf moi (In Texas, everybody's crazy but me). A blog that narrated the antics of a French family in Texas.
Pasfolle stopped blogging when coming back to France; now she's launched A Pekin, tout le monde est fou sauf moi (In Peking, everybody's crazy but me).

Since I mentionned Veuve Tarquine, the often melancholic bricablog of this so-fond-of-her-children lawyer too makes its entry in my list today.

Blogs du jour et d'hier

Veuve Tarquine avait annoncé son retour, mais étant en vacances à ce moment, je l'ai manqué: Pasfolle a donc recommencé un blog.

Pasfolle était l'auteure du très frais blog Au Texas, tout le monde est fou sauf moi. Un blog relatant les péripéties d'une famille d'expats français au Texas.
Après une pause due à son retour en France, Pasfolle est relancée dans A Pekin, tout le monde est fou sauf moi

Et puisque j'ai mentionné Veuve Tarquine, le souvent mélancolique bricablog de cette avocate amoureuse de ses enfants fait aussi son entrée dans ma listece jour.

Haircuts, part 1: the French way

I got a haircut today. This itself is worth a note; however there's more to it. I'd like to compare the french and the japanese ways in getting a haircut.
Second part of this post is to be published tomorrow.

Lire la suite

Coiffure, première partie: la méthode française.

Aujourd'hui je suis allé chez le coiffeur. En plus d'être un événement en soi, c'est sujet à comparaison. Au Japon, on ne coiffe pas comme en France.
Attention, la seconde partie de ce billet sera publiée demain.

Lire la suite

mercredi 19 octobre 2005

Today's blog

One thing I don't like about the bike is that it's not very easy to read while riding (didn't try yet, but I suspect I would hurt a few people if I did). By switching from the train to the bike, I gave up on almost two hours of daily reading. I complain all the more that Abie published some book cards that made me want to read again, and read other books than what I usually read.

Today's blog is Ceci est un test[1], Abie's blog.

Notes

[1] This is a test

Blog du jour

L'inconvénient du vélo, c'est que ce n'est pas pratique de lire. En passant des transports en commun au vélo, je me suis donc privé de près deux heures de lecture quotidienne. C'est d'autant plus dommage qu'Abie, avec ses fiches de lecture des derniers mois, m'a redonné envie de lire et surtout de varier mes lectures, .

Aujourd'hui j'ajoute donc Ceci est un test, petit blog sans ligne éditoriale fixe

mardi 18 octobre 2005

Late work is bad

The company doesn't like late workers. Not those who give results late, those who work late at night.

Tonight I came out of my office to get some water at 20:30; coming back, the security door won't open to my pass! crap, all my stuff is in there: keys for the bike, money, train pass... Fortunately, the door's lock... doesn't lock. I can still come in, everything's fine!

At 21:15, I leave for real: last week I saw the warden close the car park's grid (where I park my bike) at 21:30. But, uh?, the door to the car park is closed? the front door too? I need to find the warden, then. Lucky me, here he comes.

But, ouch, he's not quite friendly, not even neutral; simply aggressive: what are you doing here! gimme your pass! there's no name on it! I'm a contractor here, the company doesn't give contractors passes with names gimme your ID card! the facility closes at 21:00! 21:00 ? not 21:30 ? no that's 21:00, don't say you don't know, I saw you last week! (last week, it was 21:30 when I saw the other warden close the grid}} Can I get my bike nevertheless?
I can. I get the bike, I get my ID back, and speed away.

I'll keep that in mind: Work in the evening is something that must be avoided. I'll hop to bed right away, tomorrow I'll try to make it for the opening at 6:00, rather than the closing.

P.S. I feel I must add, though, that the other warden was very nice the week before (yet another time) when he opened the gate for me at 21:50

On ne fait pas nocturne

On n'encourage pas les travailleurs tardifs dans cette turne!

Sorti de mon bureau vers 20h30 pour aller chercher de l'eau, je me retrouve au retour devant une porte qui refuse mon badge, la même porte qui l'acceptait une heure plus tôt... enfermé dans le couloir, toutes mes affaires dans le bureau... pas glop! Heureusement j'essaie quand même par dépit d'ouvrir la porte et réalise que la serrure ne ferme pas bien (c'est pas génial, ça, une porte de sécurité qui ne ferme pas ?), je peux retourner à mon bureau!

En partant pour de bon à 21h15, vu que j'ai vu le gardien fermer la grille à 21h30 la semaine passée, je me change, vais récupérer mon vélo... pour tomber devant une autre porte fermée et bien, celle-là. On fait le tour... ah, fermé ici aussi. Faut chercher le gardien. Tiens j'ai de la chance, le voilà justement.

Mais, whah, le dialogue n'est pas franchement cordial, ni même neutre, plutôt du genre qu'est-ce que vous faites encore ici! votre badge! y'a pas votre nom dessus! ah ben non je suis prestataire, ici les prestataires n'ont pas de nom pièce d'identité! ça ferme à 21h00 ici ah c'est pas 21h30? non, c'est 21h00, vous le saviez, je vous ai vu la semaine dernière (ben il était 21h30, et l'autre gardien était en train de fermer la porte?) C'est possible de récupérer quand même le vélo? Je récupère donc le vélo, la carte d'identité et hop, dégage vite fait.

Je retiendrai! Travailler le soir, ça ne se fait pas. D'ailleurs je vais aller me coucher, demain je tente l'ouverture à 6h00 pour changer de la fermeture.

P.S. il faut quand même dire que le premier gardien a été très très sympa quand il m'a rouvert la grille (c'était encore une autre première fois) à 21h50...

lundi 17 octobre 2005

a blog a day

Each day, I'll try to give the address of a blog I read often and write a word about it. hmmm, I read mostly blogs written in french, not sure how interesting it'll be for this side...

I won't keep this up indefinitely, only long enough to populate my blogroll (didn't want to blindly input every blog I have on my list)

First one is Seb's Blog who is a French living near Atlanta, Georgia, USA.

I stumbled upon Seb's blog on time for Christmas decorations. Some houses are overloaded with lightbulbs, it's fascinating.
Seb's blog has many pictures and anecdotes, it's very lively.

Sébastien also maintains a photoblog, SPB.

Keep up!

Un jour un blog

Exercice: publier chaque jour l'adresse d'un blog que je lis régulièrement et en dire un mot.

Pas indéfiniment, ni exclusivement, non; le concept existe déjà chez un blog par jour. Simplement le temps de peupler la blogroll, doucement.

On va commencer par Sébastien qui m'a fait le plaisir de déposer le premier commentaire.

Je suis arrivé chez lui pour admirer les décorations de noël: certaines maisons sont surchargées, c'est fascinant. C'est notamment avec ce blog que j'ai commencé à lire des expats.
Beaucoup de photos, d'anecdotes, vivant.

Sébastien anime aussi un photoblog, SPB.

Continue!

Impromptu

This sunday was gonna be a good day: it was rollerskating day, for a 3 hours ride accross Paris with a few hundreds fellow riders. I had not taken part in it for about a month: either because of holidays, other plans, ill-adapted skates or sheer laziness. But today, I was on the way.

Lire la suite

Concert impromptu

Aujourd'hui était jour de fête: j'allais participer à la rando rollers dominicale à Paris. Pour diverses raisons (vacances, sorties, matériel subitement inadapté suite à un renouvellement voire flemmingite aigüe), je n'y ai plus participé depuis un peu plus d'un mois.

Lire la suite

samedi 15 octobre 2005

Toe-socks: gloves for your feet

The other day, Sébastien published statistics about computer engineers' feet at his workplace. This prompted me to put on my best socks and shoot some pictures of myself (narcissic me).

Lire la suite

Cherche chaussettes avec doigté.

Suite à une intervention chez Sébastien, qui faisait entrer les pieds d'ingénieurs informaticiens en statistiques, j'ai chaussé mes plus beaux atours pour me prendre en photo (narcissic me).

Lire la suite

vendredi 14 octobre 2005

Ubuntu

Today marks the release of Ubuntu 5.10 (Breezy Badger).

There comes the deadline I had set for myself to switch from Microsoft Windows to Ubuntu Linux.

The torrent has begun flowing...

Ubuntu

C'est avec un nom à la Gotlib que nous arrive le dernier né de la communauté Ubuntu: Blaireau Jovial, aussi nommé Ubuntu 5.10 (Breezy Badger).

J'allais l'oublier malgré plusieurs rappels, ma dose quotidienne de Mitternacht m'assurait heureusement de ne pas passer au travers: l'échéance que je m'étais fixée pour passer d'un environnement windows à un environnement linux est tombée.

Le torrent est dans son cours...

Comments

I'm told that it's impossible to send a comment... Sorry about that, but it's been a long day, as was yesterday, and I'm not looking into it just right now...

Update: ok, that's settled :) I had bad configuration options:

Lire la suite

Commentaires

On me signale dans l'oreillette que les commentaires ne fonctionnent pas... pour l'instant je n'ai pas de piste et comme la journée a été longue, tout comme hier, je ne me penche pas dessus tout de suite...

MAJ: ça y est, c'est réglé :) Il s'agissait d'un mauvais paramétrage de ma part:

Lire la suite

mardi 11 octobre 2005

Entretien d'évaluation

Voilà huit mois que je suis prestataire dans une SSII. Demain doit avoir lieu mon premier entretien d'évaluation annuel. Heureusement, une présentation PowerPoint circule en ce moment, qui permet de s'y préparer.

Lire la suite

lundi 10 octobre 2005

On the banks of the river Seine

Three weeks ago, I started using the bike to go to work. This daily, straight and back trip could be much worse: most of it stands on the side of the river Seine.

I had to swear against myself for two weeks, for I forgot every morning to bring my digital camera in my backpack. Oh it's nothing severe, I didn't really miss anything, though I sometimes caught a glimpse of a nice light (or was that light caused by my yellow glasses ? ;) ). After two weeks, I finally brought the thing. Click! Uh, no click? D'oh! The battery's still in the charger!

Next day, battery's in place. But not the light. The automn's showing it's there with big, low clouds. Still, I managed to shoot this on Thursday night:

Restaurant on the banks of the river Seine, in Rueil-Malmaison

Restaurant on the banks of the river Seine, in Rueil-Malmaison

Bords de Seine

Voilà trois semaines que j'ai commencé à me rendre à mon lieu de travail en vélo. Mon trajet n'est pas le pire qui soit, puisque pour l'essentiel il se fait sur les bords de Seine à Rueil-Malmaison.

Pendant deux semaines, tous les matins j'ai pesté contre mon étourderie qui me faisait oublier mon appareil photo sur mon bureau. Je n'ai pas raté de clichés exceptionnels, mais parfois une lumière qui m'attirait (à moins que ce soit les verres jaunes des lunettes ;) ). Après deux semaines, j'ai enfin emporté l'outil. Clic-clac! Non, pas clic, ni clac? Ah oups, la batterie n'a pas quitté le chargeur qui repose tranquillement sur la moquette de la maison.

Plus tard, batterie en place, c'en était fini de la lumière, l'automne s'est manifesté de ses gros nuages. Sur le chemin du retour, jeudi soir, je suis tout de même parvenu à prendre ceci:

Restaurant sur les bords de Seine, Rueil-Malmaison

Restaurant sur les bords de Seine, Rueil-Malmaison

dimanche 9 octobre 2005

Breathe

My laptop's ventilation system has always been noisy, though it was rare enough not to be an annoyance. What I've always been curious about is why it would run specifically when Windows®' screensaver started.

However, the past months saw the fan beginning to turn continuously. I though some cleaning was needed and opened the case. No dust so as to speak, everything in order. Case closed. Except the fan's still running all the time.

A few more months didn't bring spontaneous improvements. In fact, the fan now ran like mad. I had to pump up the volume to max or use earphones if I wanted to hear the music. Yesterday, I had another peak of indignation and was ready to tear appart the laptop. Fortunately, I only had to remove the heatsink.

See that greyish stuff in the lower part of the picture? No, it's not a filter. It's two years worth of accumulated dust, packed together between the heatsink and the air shaft. Of course, this wouldn't help the hot air to flow away...

Now I can say again that silence is music to my hears!

À bout de souffle

La ventilation de mon ordinateur portable a toujours été assez bruyante. Curieusement, elle avait la manie de se mettre en route lors du déclenchement de l'écran de veille de Windows® (mais pas seulement, évidemment). Fort heureusement, elle ne restait qu'une invitée occasionnelle.

Cependant, depuis quelques mois la ventilation est passée en fonctionnement continu. 'doit y avoir de la poussières ou un truc grippé là-dedans, pensais-je et entrepris de nettoyer l'engin. Après ouverture du capot, je constatais: de poussière, point. Ou si peu. Étonné, je n'en refermais pas moins la bête pour l'endre vrombir aussitôt.

Les mois qui viennent de passer n'ont évidemment pas apporté d'amélioration spontanée mais plutôt un passage au plein régime. J'en ai été réduit à mettre des écouteurs ou pousser le volume de mon équipement stéréo au maximum pour pouvoir un tant soit peu entendre la musique que je passe. Hier j'ai atteint à nouveau un seuil critique d'exaspération et replongé dans les entrailles de l'ordi. Cette fois, plutôt que de me contenter de retirer la peau de l'ordi, je démontais également le radiateur.

Le bidule gris qui traîne, là, devant. Non, non, ce n'est pas un filtre. C'est deux ans de poussières accumulées, agglomérées entre le radiateur et l'évacuation d'air. Forcément, la circulation n'est pas facilitée...

Ah, comme le silence est reposant...

Starting Blog.

Today I thought I would not just let time go by. I also finally decided to create my own weblog. This is something I've been considering for a long time and only recently actually decided.

For now, I'll keep it simple: default dotclear installation, no plugins and default theme. One of these days, I might open, and possibly skim trhough Raphaël Goetter's CSS 2, pratique du design web (CSS 2, practice web design, this book has not translated to english as far as I know) and... first practice somewhere else!

Passage à l'acte.

Aujourd'hui j'ai décidé que je ne ferais pas _que_ perdre mon temps. Entre autres, je passe enfin à l'acte pour créer un weblog. J'en ai depuis longtemps une vague envie, qui s'est précisée depuis quelques semaines. Après moult tergiversations, c'est fait.

Pour le moment on va rester simple, avec un dotclear de base sous le thème par défaut, mais si un de ces jours je me décide à ouvrir le CSS2, pratique du design web de Raphaël Goetter... je commencerais par m'entrainer sur autre chose ;)