maseblog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 22 octobre 2005

Haircuts part 2: the Japanese way.

This post is a followup of Haircuts, part 1: the French way

Lire la suite

Coiffure, seconde partie: la méthode japonaise.

Ce billet fait suite à Coiffure, première partie: la méthode française.

Lire la suite

vendredi 21 octobre 2005

This-and-the-previous day's blogs

Veuve Tarquine announced it some time ago, Pasfolle is back.

Pasfolle used to write Au Texas, tout le monde est fou sauf moi (In Texas, everybody's crazy but me). A blog that narrated the antics of a French family in Texas.
Pasfolle stopped blogging when coming back to France; now she's launched A Pekin, tout le monde est fou sauf moi (In Peking, everybody's crazy but me).

Since I mentionned Veuve Tarquine, the often melancholic bricablog of this so-fond-of-her-children lawyer too makes its entry in my list today.

Blogs du jour et d'hier

Veuve Tarquine avait annoncé son retour, mais étant en vacances à ce moment, je l'ai manqué: Pasfolle a donc recommencé un blog.

Pasfolle était l'auteure du très frais blog Au Texas, tout le monde est fou sauf moi. Un blog relatant les péripéties d'une famille d'expats français au Texas.
Après une pause due à son retour en France, Pasfolle est relancée dans A Pekin, tout le monde est fou sauf moi

Et puisque j'ai mentionné Veuve Tarquine, le souvent mélancolique bricablog de cette avocate amoureuse de ses enfants fait aussi son entrée dans ma listece jour.

Haircuts, part 1: the French way

I got a haircut today. This itself is worth a note; however there's more to it. I'd like to compare the french and the japanese ways in getting a haircut.
Second part of this post is to be published tomorrow.

Lire la suite

Coiffure, première partie: la méthode française.

Aujourd'hui je suis allé chez le coiffeur. En plus d'être un événement en soi, c'est sujet à comparaison. Au Japon, on ne coiffe pas comme en France.
Attention, la seconde partie de ce billet sera publiée demain.

Lire la suite

mercredi 19 octobre 2005

Today's blog

One thing I don't like about the bike is that it's not very easy to read while riding (didn't try yet, but I suspect I would hurt a few people if I did). By switching from the train to the bike, I gave up on almost two hours of daily reading. I complain all the more that Abie published some book cards that made me want to read again, and read other books than what I usually read.

Today's blog is Ceci est un test[1], Abie's blog.

Notes

[1] This is a test

Blog du jour

L'inconvénient du vélo, c'est que ce n'est pas pratique de lire. En passant des transports en commun au vélo, je me suis donc privé de près deux heures de lecture quotidienne. C'est d'autant plus dommage qu'Abie, avec ses fiches de lecture des derniers mois, m'a redonné envie de lire et surtout de varier mes lectures, .

Aujourd'hui j'ajoute donc Ceci est un test, petit blog sans ligne éditoriale fixe

mardi 18 octobre 2005

Late work is bad

The company doesn't like late workers. Not those who give results late, those who work late at night.

Tonight I came out of my office to get some water at 20:30; coming back, the security door won't open to my pass! crap, all my stuff is in there: keys for the bike, money, train pass... Fortunately, the door's lock... doesn't lock. I can still come in, everything's fine!

At 21:15, I leave for real: last week I saw the warden close the car park's grid (where I park my bike) at 21:30. But, uh?, the door to the car park is closed? the front door too? I need to find the warden, then. Lucky me, here he comes.

But, ouch, he's not quite friendly, not even neutral; simply aggressive: what are you doing here! gimme your pass! there's no name on it! I'm a contractor here, the company doesn't give contractors passes with names gimme your ID card! the facility closes at 21:00! 21:00 ? not 21:30 ? no that's 21:00, don't say you don't know, I saw you last week! (last week, it was 21:30 when I saw the other warden close the grid}} Can I get my bike nevertheless?
I can. I get the bike, I get my ID back, and speed away.

I'll keep that in mind: Work in the evening is something that must be avoided. I'll hop to bed right away, tomorrow I'll try to make it for the opening at 6:00, rather than the closing.

P.S. I feel I must add, though, that the other warden was very nice the week before (yet another time) when he opened the gate for me at 21:50

On ne fait pas nocturne

On n'encourage pas les travailleurs tardifs dans cette turne!

Sorti de mon bureau vers 20h30 pour aller chercher de l'eau, je me retrouve au retour devant une porte qui refuse mon badge, la même porte qui l'acceptait une heure plus tôt... enfermé dans le couloir, toutes mes affaires dans le bureau... pas glop! Heureusement j'essaie quand même par dépit d'ouvrir la porte et réalise que la serrure ne ferme pas bien (c'est pas génial, ça, une porte de sécurité qui ne ferme pas ?), je peux retourner à mon bureau!

En partant pour de bon à 21h15, vu que j'ai vu le gardien fermer la grille à 21h30 la semaine passée, je me change, vais récupérer mon vélo... pour tomber devant une autre porte fermée et bien, celle-là. On fait le tour... ah, fermé ici aussi. Faut chercher le gardien. Tiens j'ai de la chance, le voilà justement.

Mais, whah, le dialogue n'est pas franchement cordial, ni même neutre, plutôt du genre qu'est-ce que vous faites encore ici! votre badge! y'a pas votre nom dessus! ah ben non je suis prestataire, ici les prestataires n'ont pas de nom pièce d'identité! ça ferme à 21h00 ici ah c'est pas 21h30? non, c'est 21h00, vous le saviez, je vous ai vu la semaine dernière (ben il était 21h30, et l'autre gardien était en train de fermer la porte?) C'est possible de récupérer quand même le vélo? Je récupère donc le vélo, la carte d'identité et hop, dégage vite fait.

Je retiendrai! Travailler le soir, ça ne se fait pas. D'ailleurs je vais aller me coucher, demain je tente l'ouverture à 6h00 pour changer de la fermeture.

P.S. il faut quand même dire que le premier gardien a été très très sympa quand il m'a rouvert la grille (c'était encore une autre première fois) à 21h50...

lundi 17 octobre 2005

a blog a day

Each day, I'll try to give the address of a blog I read often and write a word about it. hmmm, I read mostly blogs written in french, not sure how interesting it'll be for this side...

I won't keep this up indefinitely, only long enough to populate my blogroll (didn't want to blindly input every blog I have on my list)

First one is Seb's Blog who is a French living near Atlanta, Georgia, USA.

I stumbled upon Seb's blog on time for Christmas decorations. Some houses are overloaded with lightbulbs, it's fascinating.
Seb's blog has many pictures and anecdotes, it's very lively.

Sébastien also maintains a photoblog, SPB.

Keep up!

Un jour un blog

Exercice: publier chaque jour l'adresse d'un blog que je lis régulièrement et en dire un mot.

Pas indéfiniment, ni exclusivement, non; le concept existe déjà chez un blog par jour. Simplement le temps de peupler la blogroll, doucement.

On va commencer par Sébastien qui m'a fait le plaisir de déposer le premier commentaire.

Je suis arrivé chez lui pour admirer les décorations de noël: certaines maisons sont surchargées, c'est fascinant. C'est notamment avec ce blog que j'ai commencé à lire des expats.
Beaucoup de photos, d'anecdotes, vivant.

Sébastien anime aussi un photoblog, SPB.

Continue!

Impromptu

This sunday was gonna be a good day: it was rollerskating day, for a 3 hours ride accross Paris with a few hundreds fellow riders. I had not taken part in it for about a month: either because of holidays, other plans, ill-adapted skates or sheer laziness. But today, I was on the way.

Lire la suite

Concert impromptu

Aujourd'hui était jour de fête: j'allais participer à la rando rollers dominicale à Paris. Pour diverses raisons (vacances, sorties, matériel subitement inadapté suite à un renouvellement voire flemmingite aigüe), je n'y ai plus participé depuis un peu plus d'un mois.

Lire la suite

samedi 15 octobre 2005

Toe-socks: gloves for your feet

The other day, Sébastien published statistics about computer engineers' feet at his workplace. This prompted me to put on my best socks and shoot some pictures of myself (narcissic me).

Lire la suite